• CCE-12 - "Conclusions du défendeur"

      > CCE-12   > Sommaire général   > Dossier à décharge


    Tribunal Spécial du Centre de Culture Européenne

    FV vs JPQ - Procédure de radiation du Conseil d'Administration


    Conclusions du Défendeur

    - - - - - - - - - - -

     

    Par la volonté de la présidente du CCE, dans une conception inusitée de ses attributions, de ses compétences et de ses pouvoirs, ainsi que des vôtres, vous voici juges dans un procès très inhabituel. Au nom de quoi allez-vous condamner ou absoudre ? J'imagine votre réticence à vous impliquer dans cette affaire et je pressens votre aspiration à ne pas vous mêler de ce conflit qui vous est étranger.

    De la même façon, je suis accusé, contraint de me défendre dans ce procès inusité. Non par souci de protéger ma position d'administrateur bénévole (j'ai mille autres occasions de faire bon usage du peu de temps dont je dispose), mais pour laver ma réputation que veulent souiller de viles mises en cause et pour protéger le Centre de très graves menaces. Vous imaginez probablement ma réticence à m'impliquer dans cette affaire… mais en réalité, je n'ai pas le choix !

    Vous et moi souhaiterions garder nos distances vis-à-vis de ce psychodrame. Mais notre devoir nous conduit à assumer nos responsabilités. La mienne est de ne pas laisser n'importe qui salir l'image d'autrui, simplement parce que cela sert des intentions inavouables. La vôtre est de prendre position, ne pas vous dérober en choisissant une abstention qui, moralement, serait une fuite. Soit vous êtes convaincus que je suis coupable et vous devez me condamner clairement. Soit vous me croyez innocent et il faut le dire clairement. Soit vous refusez cette parodie de justice et vous le faites savoir.

    Marteau de juge (US)

    Plus fondamentalement encore, il en va de l'avenir du Centre, dont la crédibilité est gravement affectée par ces initiatives personnelles que doit formellement désavouer notre instance, représentante légitime de l'association. Ces agissements inconsidérés doivent cesser immédiatement pour permettre de repartir d'un bon pied au service d'un Projet actualisé et renforcé.

    C'est pourquoi, malgré le peu d'intérêt que présente probablement à vos yeux ce dossier de défense, de même que précédemment l'acte d'accusation, je vous demande de bien vouloir lui consacrer un peu d'attention. Ne serait-ce que par goût ou respect pour l'honnêteté et la justice. Et pour éviter de donner le coup de grâce au CCE, qui mérite bien mieux que cela.

    > Sommaire général  .  > Dossier à décharge  .  Suite > Touche d'ambiance : "à la loyale" ??